Courroie2distribution.com est l’ultime guide consacré à la courroie de distribution  plus précisément aux techniques de changement de courroie de distribution. Nous vous donnons des informations pratiques et précises  sur le sujet en vue de vous aider à prévenir  au mieux d’une éventuelle cassure de courroie, au mauvais endroit et au mauvais moment. Dans le cas où vous en êtes déjà victime et que vous voulez le remplacer vous même, nous vous aidons aussi à choisir et acheter les accessoires et outils nécessaires sur Internet à des prix pas chers.

Courroie de distribution

Considérée comme l’une des pièces maîtresses sensibles d’une voiture moderne, elle est un composant du moteur assurant la liaison entre les différents équipements, dont le vilebrequin, la pompe à injection, la pompe à eau et l’arbre à cames. C’est un élément très indispensable pouvant entraîner la paralysie de tout le moteur en cas de dommage. Cependant, c’est aussi un élément très difficile à surveiller de près compte tenu de la complexité de son emplacement et de sa fragilité. 

Qu’est-ce que c’est ?

courroie de distributionL’activité d’un moteur de voiture surtout des voitures modernes est sujette à un alignement des éléments tels que le vilebrequin et les arbres à cames. Aussi, l’alignement de ces deux derniers éléments doit nécessairement faire appel à la courroie lors du montage. Le fait d’avoir une courroie en bon état devient alors un enjeu de taille pour les propriétaires de véhicules d’autant plus que cet élément à pour mission de coordonner l’activité de tout le moteur. Ainsi, pour faire fonctionner son moteur de façon optimale, il faut une courroie en bon état. De plus, lorsque le moteur est en activité, la courroie de distribution s’occupe de synchroniser les mouvements répétés des pistons et des soupapes. En revanche, la courroie nécessite une certaine tension pour assurer au mieux sa mission et c’est à ce moment que le tendeur et l’enrouleur entrent dans la course pour stabiliser la tension.

Source : Chaine Dico de l’auto

Comment est-on arrivé à ce stade ?

Un retour dans le passé, et ce, d’une vingtaine d’années nous emmène au cœur même de l’histoire de la distribution au niveau des moteurs d’une voiture. En effet, dans le passé la place qu’occupe aujourd’hui la courroie de distribution était assurée par une chaîne en acier à double ou à triple maillons. C’était un système assez solide du moins par rapport à la courroie de nos jours et qui était censé durer toute la vie de l’automobile. Quelques réglages périodiques de tension suffiraient pour bénéficier pleinement de la viabilité de ce système.

Les diférrentes parties d'un moteur y compris la courroie de distribution

Ensuite est apparue la courroie de distribution sous sa forme qu’on la connait aujourd’hui avec toutes ses spécificités : fragile, moins chère à fabriquer, facile à installer et plus silencieuse. Elle n’est qu’une composition de fibre de verre et de kevlar le tout couvert par du caoutchouc de façon à résister aux hautes températures. Malgré l’avènement de la courroie dans la vie des moteurs automobiles, force est de constater que certains constructeurs sont restés fidèles au principe de distribution des chaines en acier. Il s’agit particulièrement de Mercedes qui continue jusqu’à ce jour à en équiper tous ses moteurs. Quant aux constructeurs tels qu’Audi, BMW et Toyota, l’on peut percevoir la présence de la chaîne uniquement que sur quelques-uns de leurs moteurs.

Entre courroie et chaine de distribution

chaine de distribution moteur bmw

Chaine de distribution moteur bmw

Il était relevé un peu plus haut qu’à l’origine, il n’était pas question de courroie de distribution, mais de chaine de distribution. Jusqu’à ce jour, les avis semblent être partagés entre le choix de l’une ou de l’autre. Le plus ou le moins qui crée la différence ne se situe pas au niveau du rôle qu’effectue les deux mais plutôt au niveau de leurs constitutions et des avantages auxquels elles sont rattachées. Que ce soit au niveau des constructeurs qu’au niveau des utilisateurs, chacun apprécie selon l’avantage qu’il vise. Ainsi, lorsque le constructeur se penchera à faire des estimations liées au coût de production de l’une ou de l’autre, l’utilisateur peut s’interroger sur la durée de vie de la chaîne ou de la courroie.

Par conséquent, plusieurs éléments ont contribué à la perte du terrain de la chaine de distribution : son coût de production élevé, sa lourdeur, le bruit qu’elle pouvait occasionner et surtout l’espace qu’elle pouvait occuper sous le capot. La courroie de distribution quant à elle est reconnue pour sa légèreté, sa fragilité et surtout la technologie mise en place pour sa fabrication. En effet, la constitution de la courroie de distribution lui permet de résister très facilement à de fortes températures du moteur. De plus, prisée pour sa discrétion, elle semble gagner du terrain de jour en jour.  Malgré tout, aussi bien la chaine que la courroie risquent de laisser la place à une nouvelle technologie qui s’annonce à grands pas. C’est la technologie du moteur excluant l’arbre à cames ou dite « cameless ».

Pourquoi et quand faut-il changer la courroie de distribution?

Une courroie endommagée pourrait entraîner dans sa chute tout le bloc moteur d’où la nécessité d’un contrôle efficace de cet équipement.

kit courroie de distribution

À la question pourquoi faut-il changer la courroie de distribution de son véhicule, la réponse est claire. Si une courroie endommagée risque de paralyser tout le système, alors le mieux à faire serait de procéder à un remplacement immédiat du kit pour éviter de créer d’autres troubles. Une cassure de la courroie de distribution provoque la fin de la synchronisation entre les différents éléments. Les pistons peuvent se frotter violemment avec les soupapes pour entraîner une cassure puis l’arbre à cames risque d’être brisé par la même occasion. Le changement de la courroie ou le remplacement du kit peut s’avérer très sensible d’où la nécessité de recourir à un professionnel pour d’éventuels soucis.

En effet, l’endommagement de la courroie peut provenir de diverses sources :

La première de ces sources est le temps ou la fréquence de remplacement préconisée par le constructeur. Même si le changement de la courroie est fonction de la variété des modèles de véhicules, il faut retenir qu’un remplacement tous les 60 000 à 240 000 kilomètres ou de 5 à 10 ans selon les cas est un seuil pour éviter le pire.

Une courroie d’accessoire en rupture peut également être à l’origine des dommages de la courroie. Sa durée de vie est moins longue que celle de la courroie et peut également être facile à surveiller compte tenu de son emplacement plus ou moins visible. Aussi, sa durée de vie est fonction de l’utilisation et de l’attention qui lui est accordée.

Le grippage du galet tendeur ou de la pompe à eau, la fuite du joint spi de vilebrequin ou d’arbre à cames, la pompe à eau dessertie pour ne citer que ceux-là sont autant d’éléments dont leurs ruptures entraîneraient de facto la rupture de la courroie et par ricochet le changement de cette dernière. Néanmoins, il convient de noter qu’une visite mécanique régulière est en soie une solution préventive à toutes ces difficultés.

Coffret de remplacement courroie de distribution

Kit courroie de distribution

Changement courroie de distributionLe kit courroie de distribution est un kit composé de tous les éléments intervenant de près ou de loin dans le processus de distribution du moteur d’un véhicule. Par processus de distribution, l’on entend l’intervention des différentes pièces mécaniques assurant l’ouverture et la fermeture des soupapes et ceci dans une parfaite synchronisation avec l’arbre à cames.

Rôle et composition d’un kit courroie de distribution

Par définition, un kit est un « Ensemble des éléments constitutifs d’un objet qui sont vendus prêts à être assemblés, avec un plan de montage. » Mais, qu’il soit vendu ou non avec un plan de montage, toujours est-il qu’il s’agit d’un kit. Pour ce qui nous concerne dans ce billet, composé essentiellement de trois éléments dont la courroie de distribution, le galet tendeur et la pompe à eau, le kit courroie de distribution est une pièce sensible du véhicule garantissant le bon fonctionnement du moteur. Pris isolément, chaque élément du kit courroie de distribution dispose d’une fonction assez particulière.

  • Ainsi, la courroie de distribution, principale pièce du kit assure une parfaite synchronisation des différents éléments du moteur intervenant dans le cycle de la combustion. C’est elle qui s’occupe de la liaison entre les mouvements du vilebrequin, les soupapes, l’arbre à cames et les pistons. La répétition de cette synchronisation de façon simultanée constitue le cycle de distribution. Par rapport à ces prédécesseurs, la courroie de distribution présente l’avantage d’une grande souplesse, ce qui lui permet d’être très silencieuse sous le capot même si on lui reconnait une certaine fragilité. Cette courroie se doit d’être en bon état pour une longue survie du moteur. Pourquoi ? La courroie de distribution est conçue de façon à être renouvelée périodiquement. Entre un intervalle de temps compris entre 5 et 10 ans ou un kilométrage de 50 000 à 240 000 kilomètres selon le type de moteurs. Ainsi, à défaut du respect de ces règles ou compte tenu de certaines situations pouvant entraîner sa destruction, elle entraîne dans sa chute une paralysie totale de tout le bloc moteur. En revanche, lorsqu’il s’agit des moteurs à non-interférence, cette situation est évitée. Puisque dans ce schéma, les pistons sont placés si hauts qu’ils ne risquent pas de toucher les soupapes même s’ils sont rabaissés à leur seuil maximum.
  • Quant aux galets tendeurs, ils assurent la mise sous tension de la courroie de distribution tout en prenant soin de préserver son alignement. Leur intervention n’est pas capitale à tous les niveaux, surtout au niveau des transmissions simples. Son rôle dépend en fait du type de transmission et du type de moteur. Du type de moteur parce que la valeur de la tension de la courroie est fixée dès la fabrication compte tenu de ce facteur. Ils marchent donc ensemble avec la courroie et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est conseillé pour plus de sécurité de changer complètement le kit courroie de distribution face à certaines situations.
  • La pompe à eau quant à elle prend en charge le drainage du liquide de refroidissement jusqu’au moteur. En outre, la pompe à eau veille à ce que le moteur ne chauffe pas trop et assure par conséquent sa sécurité. Elle peut être entraînée dans son activité par la courroie de distribution pour assurer la propagation du liquide au niveau du circuit complet du moteur.

Au-delà de ces éléments, il faut retenir que le kit courroie de distribution peut également contenir des galets enrouleurs, des vis, des rondelles, des écrous, des joints d’étanchéité et plus encore. Aussi, la pompe à eau ne fait pas partie du kit courroie de distribution de certains véhicules.

Changement kit courroie de distribution

À l’échéance d’une certaine période et une fois le seuil d’un kilométrage atteint, le kit courroie se doit d’être remplacé. Cette période de temps est généralement comprise entre 5 et 10 ans et le seuil de kilométrage retenu tourne autour de 130 000 km. Néanmoins, le recours au livret technique du véhicule serait d’une grande utilité dans votre démarche de changement du kit courroie de distribution ou plus encore, le recours au type MINE de la carte grise pour choisir un kit adapté à votre véhicule.

Là encore, il faut reconnaître que le remplacement complet du kit est un avantage particulier à ne pas négliger. La raison de cet avantage est toute simple : les kits courroie de distribution se composent généralement de tous les éléments indispensables au remplacement d’une courroie de distribution, ce que préconisent fortement d’ailleurs certains constructeurs automobiles.

Et si on faisait la nuance ?

Parfois, certaines nuances doivent être apportées au terme de courroie. Il existe deux courroies dans l’industrie de l’automobile : la courroie de distribution et la courroie d’accessoire. Même si par définition, elles remplissent toutes deux le rôle de transmission de mouvement, elles présentent aussi des particularités. La courroie de distribution intervient dans le fonctionnement du moteur de véhicule par une synchronisation du mouvement des soupapes et des pistons. Elle présente également une dépendance vis-à-vis des tendeurs et des enrouleurs qui lui permettent de stabiliser sa tension.

Alternateur et courroie alternateur

Alternateur et courroie alternateur

La courroie d’accessoire plus connue sous le nom de courroie d’alternateur, assure le mouvement de certains éléments tels que l’alternateur d’où lui vienne sa seconde dénomination, le compresseur de climatisation, la pompe à eau et d’autres pompes de direction. En ce qui concerne son fonctionnement, la courroie d’alternateur entraîne tous les périphériques munis d’une poulie sur le moteur. Ainsi, sur le vilebrequin, l’on peut trouver une poulie par laquelle passe une courroie de forme trapèze. Aussi, la poulie damper dans son mouvement entraîne aussi bien la courroie que les périphériques. Donc, à la lumière de ces éléments, il est important de faire la différence entre les courroies en question afin de maîtriser les problèmes d’un véhicule et par conséquent comment y remédier.

En revanche, tout comme au niveau de la courroie de distribution, la courroie d’accessoire peut également connaitre une cassure et être sujette au remplacement. Si cela n’est pas fait, l’on assiste à un arrêt de fonctionnement de l’alternateur ainsi que tous les autres éléments intervenant dans son œuvre. Si le remplacement de la courroie d’alternateur n’est fait dans les meilleurs délais, c’est la courroie de distribution qui prendra un coup et les conséquences seront plus embarrassantes. En ce qui concerne la durée de vie de la courroie d’alternateur, elle n’est pas une donnée standard (nombre d’années ou la distance parcourue par l’auto) comme c’est le cas au niveau de la courroie de distribution. Sa durée de vie sera fonction de l’attention et des soins que vous aurez accordés au véhicule. Par contre, certains signes peuvent annoncer son usure et par conséquent son remplacement : des marques d’usure, des déchirures et toute sorte d’autres irrégularités.

 

Pour plus de sécurité, le remplacement du kit complet de distribution est fortement recommandé lorsqu’il s’agit surtout de vieux véhicules. Vu la place qu’occupe la courroie dans le processus de distribution au niveau des moteurs et la complexité de la surveiller de près comme d’autres équipements plus visibles, les visites mécaniques régulières ne doivent guère être négligées, car votre sécurité en dépend. En revanche, s’il vous est accordé l’opportunité d’éviter le remplacement du kit complet, choisissez la prévention en suivant les conseils de votre garagiste.